PARTAGER

Le village de Ballou a été sacré samedi, pour la deuxième fois, champion du tournoi Wagadu Djida. Il a remporté le duel de la 3e édition face à l’équipe de Hadoubéré sur le score d’un but à zéro, but marqué par Mamadou Fousseynou Sakho. Battus la saison passée par Boukidiawé, les poulains de Amara Touré ont reconquis la coupe après leur succès lors de la première édition face à Diawara. L’édition de cette année a regroupé 32 équipes qui représentent 32 villages du Sénégal et de la sous-région de ressortissants présents à Dakar. «C’est un moment de communion, permettant aux uns et aux autres de se découvrir, de faire vivre leur culture, de découvrir les différents visages, contrées, qui se déroule au Sénégal bien évidemment au travers du sport mais plus fondamentalement au travers ce que l’on peut être en tant que Sénégalais, soninkés ici à présent. Donc cette finale, c’est un moment spécial puisque réunissant une équipe aujourd’hui du département de Bakel, Ballou, et une autre du département de Kanel, Hadoubéré, pour remporter ce trophée du soninkara. Ce tournoi en est une manifestation, se connaître à travers sa culture et connaître l’autre permet, même si on n’est pas d’accord, au moins de s’accepter et de débattre pacifiquement», a déclaré le président de l’Association Wagadu Djida, Idrissa Diabira, à l’occasion de la finale jouée au stade Iba Mar Diop.
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here