PARTAGER

Après sa suspension pour manque de respect au président de l’équipe, Trésor Mputu a tenu une conférence de presse ce mardi devant la presse lushoise. Objectif : faire son mea culpa et tenter de redorer son image ternie auprès de son public du Tp Mazembe et de son président Moïse Katumbi. «Avant d’être joueur, je suis l’enfant du président Moïse. Je ne sais pas si un enfant peut injurier son père. Notre président est politicien. Parfois, il y a des choses qui m’arrivent hors terrain à cause d’être son enfant. Mais dire que je l’ai injurié, non ! Si je suis Trésor Mputu, c’est grâce à lui. Je demande juste pardon à toutes les autorités qui étaient dans la tribune…», s’est indigné le «Trésor» du Tp Mazembe. Et d’expliquer le geste pour lequel il a été sanctionné : «Les supporters chantaient que Mihayo démissionne et moi dans mes gestes, je disais “président ce n’est pas moi.” Les gens ont pris ça dans un mauvais sens, même notre chaîne de télévision de l’équipe a vu autre chose. Je suis avec le président Moïse depuis 16 ans. Je regrette seulement ce que les gens disent. Je suis joueur de Mazembe, je ne souhaite plus quitter Mazembe et aller terminer ma carrière ailleurs. Que les supporters se tranquillisent et me pardonnent ! A nos journalistes de l’équipe, que Dieu les pardonne aussi !» Il sied de rappeler que la direction du Tp Mazembe avait décidé au cours d’une réunion d’urgence de retirer provisoirement le dossard n°8 à Trésor Mputu, estimant qu’il a franchi la ligne rouge. Il devait être suspendu ou quitter le club. Remplacé en cours de jeu le dimanche dernier, lors du match de la Linafoot face au Daring club Motema (2-0), par son entraîneur Pamphile Mihayo, Trésor Mputu aurait manifesté son mécontentement devant les autorités de l’équipe, y compris Moïse Katumbi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here