PARTAGER

La direction de l’Office central de répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis) a saisi 30 kilogrammes de chanvre indien de la variété dite «marron» dans la région de Tambacounda. Dans un communiqué, le Bureau des relations publiques de la Police nationale révèle que les agents de l’Unité de lutte de Kidira, de la brigade régionale des stupéfiants de Tambacounda, avaient interpellé un individu au poste de contrôle de police de Kidira. Cela, suite à une information faisant état d’un trafic international de drogue. «Une fouille minutieuse d’un bus en provenance du Mali a permis de découvrir quinze blocs de cannabis d’un poids total de trente kilogrammes», renseigne-t-on. Aupara­vant, le Commis­sariat central de Tambacounda a interpellé le lundi 9 décembre dernier un individu avec divers objets volés, pour vols multiples commis la nuit avec escalade et utilisation d’arme blanche. La fouille de la chambre du malfrat a permis de découvrir divers objets de provenance douteuse, selon le document. Il s’agit de 14 téléphones portables, d’une mini-chaîne, de cinq ordinateurs portables, d’un matelas orthopédique de deux places, de deux clés Usb, d’une playstation, de deux sacs à dos, d’une dizaine de calepins et des puces de téléphone. «Les investigations menées, après exploitation du résultat de la réquisition adressée à un opérateur de téléphonie, ont permis de retrouver les deux téléphones volés dans la nuit du 23 octobre 2019, au quartier Diallobougou», détaille le Bureau des relations publiques de la Police nationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here