PARTAGER
Birahim seck Coordonnateur du Forum civil.

Le conseil d’administration du Forum civil qui s’est réuni les 5, 6 et 7 juillet 2019 à Saly souhaite que toute la lumière soit faite sur le trafic de drogue, l’affaire Petro Tim…

Les membres du conseil d’administration du Forum civil, conformément à la nouvelle vision de Transparency international, bâtie sur «la promotion de l’intégrité politique et la lutte contre le blanchiment d’argent, notamment la lutte contre la corruption et les infractions connexes», donnent mandat au Bureau exécutif de prendre toutes mesures idoines pour renforcer la transparence, la redevabilité et la bonne gouvernance, selon la résolution du conseil d’administration d’hier.
A cet effet, l’instance dirigeante du Forum civil demande au gouvernement de «faire toute la lumière sur l’affaire de trafic de drogue et celle relative à la gestion des ressources naturelles, notamment l’affaire Petro Tim».
Ce dernier point relatif aux contrats pétroliers et gaziers dans lesquels le frère du président de la République, Aliou Sall, est mêlé continue en effet de faire couler beaucoup d’encre et de salive au Sénégal. En réunissant les acteurs du secteur des hydrocarbures à Diamniadio le mardi 2 juillet 2019, Macky Sall a juré qu’il «n’y a absolument aucune inquiétude à se faire sur les contrats pétroliers. Toutes les dispositions ont été prises pour réguler. Il n’y a aucun secret, tout est en ligne…».
Auparavant, le procureur de la République avait annoncé «une enquête complète et approfondie» sur cette affaire. Serigne Bassirou Guèye avait même lancé un appel à témoins.
Sur ce même chapitre, le Forum civil veut également que l’Etat rende «disponibles les projets de texte d’application relatifs à la loi sur le Contenu local».
Le Président a fait part, lors des dernières concertations sur la mise en œuvre de la loi relative au Contenu local, que ce texte qui a été voté par l’Assemblée nationale en février dernier sera bientôt appliqué. «Au terme de la concertation, avec les conclusions, je prendrai sans délai les décrets d’application relatifs au Contenu local. Sans délai, parce que je veux qu’on avance en mode fast track», a déclaré Macky Sall mardi dernier au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio (Cicad), devant tous les acteurs du secteur des hydrocarbures.
Birahim Seck, coordonnateur de l’antenne de Transparency international au Sénégal, et ses collaborateurs souhaitent en outre que le gouvernement «partage avec les organisations de la société civile la Stratégie nationale de promotion de la citoyenneté qui devait être finalisée en fin mai 2019, conformément à la décision du Conseil des ministres en date du 10 avril 2019». Ils exigent aussi du gouvernement «la publication des rapports des corps de contrôle sur la gouvernance (Ige, Cour des comptes, Ofnac, Armp, etc.)». Par ailleurs, le conseil d’administration, saluant la décision du président de la République prise en Conseil des ministres du 6 juin 2019, consistant à demander «au ministre de l’Agriculture et de l’équipement rural de lui faire parvenir un rapport hebdomadaire sur la distribution des intrants et du matériel agricole», reste attentif à la mise à disposition en quantité, en qualité et à temps des semences et intrants agricoles au monde rural.
dialigue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here