PARTAGER

Les soldats de l’économie s’illustrent encore dans la lutte contre le trafic illicite des médicaments. A travers un communiqué rendu public ce samedi, le Bureau des relations publiques et de la communication de la Direction générale de la Douane informe qu’«un lot de faux médicaments d’une valeur de 330 360 000 Cfa a été saisi ce vendredi 14 février 2020 par la Brigade mobile de la Douane de Kédougou». Cette saisie opérée au cours d’un «contrôle ciblé d’un camion frigorifique provenant de la Guinée Conakry» a eu lieu aux environs de 1 heure du matin, précise le document de la Doua­ne.
«Les éléments de la Brigade mobile de la Douane de Kédougou ont flairé un aménagement irrégulier au fond dudit camion. Le contrôle qui s’ensuit révèle la présence d’un double fond avec une cachette aménagée dans laquelle des caisses suspectes ont été dissimulées. L’ouverture de la cachette par chalumeau découpeur à flamme a permis de découvrir un important lot de faux médicaments», expliquent encore les gabelous. Qui ajoutent que «l’évaluation des produits pharmaceutiques saisis a été effectuée en présence d’un pharmacien membre de l’Ordre des pharmaciens et établi à Kédougou».
Un individu est arrêté et déféré dans le cadre de cette affaire, qui fait porter à «440 millions en moins d’une semaine la valeur de faux médicaments mis hors circuit de consommation par la Doua­ne».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here