PARTAGER

Neuf véhicules dissimulés dans trois conteneurs provenant de ports européens, tel est le produit d’une saisie opérée mercredi dernier par les agents de la Douane au Port autonome de Dakar. Cette opération entre dans le cadre des opérations de démantèlement des réseaux et couloirs de trafic international de drogue, de véhicules et de produits prohibés.

La Subdivision de la Douane de Dakar port a saisi, mercredi dernier, neuf véhicules dissimulés dans trois conteneurs provenant de ports européens. Cette saisie est le résultat d’enquêtes et d’investigations effectuées à la suite de celle de douze véhicules réalisée en mi-juillet 2020 toujours au Port de Dakar. La saisie entre dans le cadre des opérations de démantèlement des réseaux et couloirs de trafic international de drogue, de véhicules et de produits prohibés.
Menée par l’Unité mixte de contrôle des conteneurs (Umcc), sous la supervision du chef de la Subdivision de la Douane de Dakar port, l’opération a été conduite sur la base de renseignements, de recoupements et d’analyses de risques. «C’est ainsi que trois conteneurs, en provenance de ports européens et manifestés comme renfermant des effets personnels, sont identifiés et ciblés. A l’ouverture desdits conteneurs, les neuf véhicules sont découverts», informe un communiqué de la Direction générale de la Douane (Dg).
«Il s’agit d’un Ds 7 Crossback, de trois Peugeot 3008, de deux Peugeot 5008, de deux Toyota Rav 4 et d’1 Toyota Chr», détaille la même source.
D’après la Dgd, les vérifications faites au niveau d’Interpol ont permis de constater que les véhicules avaient été déclarés volés. Le réseau de faussaires de documents, notamment de cartes grises et de faux Certificats de mise à la consommation, lié à cette affaire est mis hors d’état de nuire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here