PARTAGER

Invité du «Jury du Dimanche» sur Iradio hier, le ministre de l’Environnement et du développement durable informe avoir reçu le 31 octobre le rapport sur l’enquête administrative ouverte après le chavirement d’une pirogue à l’île de la Madeleine au mois de septembre dernier. Interrogé sur le contenu de ce rapport, Abdou Karim Sall soutient qu’il ne l’a pas encore exploité. «Je dois exploiter le rapport dans un premier temps. Ensuite, le président de la République va le recevoir avant qu’il ne soit rendu public», a-t-il fait savoir. A la question de savoir s’il y aura des sanctions après ce drame qui a coûté la vie à 4 personnes, le ministre de l’Environ­nement et du développement durable estime qu’il lui faut d’abord exploiter le document «avant d’aller dans des considérations telles que des sanctions».
Le 16 septembre dernier, une pirogue dans laquelle il y avait 41 personnes qui étaient en excursion à l’île de la Madeleine a chaviré, faisant 4 morts et 37 rescapés. 3 jours après le drame, le ministre de l’Environnement a tenu une conférence de presse au cours de laquelle il avait annoncé l’ouverture d’une enquête administrative. Une enquête, avait-t-il dit, qui permettra de situer les responsabilités, de savoir si les consignes ont été respectées, si les passagers portaient des gilets. Maintenant reste à savoir si le rapport qu’il affirme avoir reçu répondra à toutes ces interrogations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here