PARTAGER
Awa Marie Coll Seck, ministre sénégalais de la Santé et de l’action sociale.

Sur la question de la radiothérapie qui a dernièrement défrayé la chronique, Awa Marie Coll Seck indique cela a été un problème douloureux pour les décideurs. «Nous allons faire en sorte que ce qui s’est passé ne se reproduise plus jamais», s’engage-t-elle. Elle a rassuré les Sénégalais tout de même. Elle réaffirme l’arrivée de 4 accélérateurs de particules dont 2 pour l’hôpital Dalal Jamm, un pour l’hôpital Le Dantec et un autre pour le privé. Elle a profité de son temps pour également parler des 200 appareils de dialyse qui sont, selon elle, en train d’être mis en place dans les régions. Saint-Louis en a 20 et Diourbel va inaugurer son centre prochainement, a promis le ministre de la Santé et de l’action sociale.
ndieng@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here