PARTAGER

L’As Saint-Etienne va faire signer contre 5M d’euros le jeune milieu sénégalais d’Empoli, Assane Dioussé.

Une nouvelle recrue est attendue à l’As Saint-Etienne dans les toutes prochaines heures. Assane Dioussé, un milieu défensif de 19 ans, va débarquer en provenance d’Empoli. Une information révélée par le site italien gianlucadimarzio, lequel précise que le montant de la transaction serait de 5M d’euros (plus bonus).
Dioussé est un joueur sénégalais qui a fait toute sa formation en Italie. Doté d’un bon pied gauche, il a déjà pu disputer 33 rencontres en Serie A. Ses débuts en professionnel remontent même à il y a deux ans en Coupe d’Italie.
Empoli aurait été content de le garder surtout en vue de son objectif d’ascension après sa descente en Serie B, mais l’Asse est arrivée avec une offre difficile à refuser.
L’officialisation du deal devrait survenir très rapidement et le joueur deviendra le troisième renfort estival des Verts après Diony et Janko. Il sera aussi le septième Sénégalais de l’histoire à évoluer au Chaudron et le premier depuis Pape Malickou Diakhaté.
En cas de transfert, Dioussé ne va pas croiser Henri Saivet et Cheikh Mbengue qui ont été priés d’aller chercher ailleurs.

Anderlecht : Kara Mbodji pourrait rejoindre Burnley
Van Holsbeeck, en charge des transferts à Anderlecht, annonce qu’il y a beaucoup d’intérêts pour le Sénégalais, mais l’offre salariale et sportive qu’il ne pourrait pas refuser n’est pas encore tombée. «Ça ira peut-être jusqu’au 31 août. Je sais que si un club du style de Burnley rate son premier match en Premier League, il est capable de sortir le portefeuille. Et là, on ne pourra rien faire.»
Burnley rend visite au champion Chelsea le 12 août pour le compte de la première journée de la Premier League. Anderlecht réclame 12 millions d’euro, mais l’offre de Lyon (France), Seville (Espagne) et Huddersfield Town (Premier League) est en dessous.
Mercredi en conférence de presse, Kara Mbodji a expliqué qu’il pourrait peut-être rester une année de plus au Sporting. C’est aussi ce que la direction souhaite. «Mais c’est du 50/50», temporise Van Holsbeeck. «On a un accord avec Kara, comme c’était le cas pour Acheampong. Il avait une offre incroyable de Leicester en janvier et il a accepté de rester. Pendant les six mois suivants, il a été super. On doit lui renvoyer l’ascenseur.»

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here