PARTAGER

Kalidou Koulibaly serait tout proche de lier son avenir à celui de Manchester City. Mais du côté du Psg, on ne lâche pas le défenseur sénégalais de Naples.

Kalidou Koulibaly à Man­chester City ! Après une longue attente et plusieurs approches infructueuses, le transfert est en passe de se concrétiser. Selon Gianluca Di Marzio, les dirigeants du club anglais ont accepté de s’aligner sur le prix demandé par Naples pour son solide arrière central et qui est de 75M d’euros. Une proposition qui sera présentée à Naples la se­maine prochaine.
Aurelio De Laurentiis, le patron des Partenopei, avait lui-même admis que la cession de Koulibaly est imminente et que son club a déjà anticipé sur cette perte importante.
Rien que ces dernières heures, Aurelio De Laurentiis expliquait les difficultés sur le transfert de Kalidou Koulibaly à Manchester City. Les Citizens avaient fait du recrutement d’un défenseur de qualité sa priorité cet été. Et Koulibaly faisait partie de ses cibles depuis plusieurs mois déjà. Pep Guardiola, le manager de l’équipe, a de quoi être satisfait par le dénouement de ce dossier. Concernant le principal intéressé, il doit, lui aussi, être très séduit par l’idée de renforcer les rangs d’une des meilleures équipes d’Europe. Bien qu’ouvert à l’idée de rester à San Paolo jusqu’à la fin de sa carrière, il ne devrait pas être mécontent d’aller poursuivre sa progression prestigieuse en Premier League.

Leonardo passe à l’action pour Koulibaly et Ruiz
Mais City devra surveiller ses arrières, car le Psg aussi s’active en coulisse. Alors que Thomas Tuchel a réclamé des renforts à tous les étages en vue de la saison 2020-21, Leonardo aurait pris les devants en contactant le président du Napoli. Le directeur sportif du Psg est visiblement passé à l’action dans les dossiers de deux joueurs napolitains, selon les indiscrétions du Corriere dello Sport ce dimanche. Le Brésilien a pris contact avec le président du club italien pour se renseigner sur Kalidou Koulibaly et Fabian Ruiz. Le dirigeant italien, réputé dur en affaires, aurait réclamé 140 millions d’euros au total pour les deux joueurs dont la valeur sur le marché est sensiblement la même. L’ultime bataille est donc lancée entre Paris et City.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here