PARTAGER

Le chef de L’Etat, Macky Sall, a réceptionné hier à Diass, le deuxième appareil A330 néo, baptisé «Sine-Saloum», de la compagnie Air Sénégal Sa.
L’avion d’Airbus, équipé de moteurs Rolls Royce, a une capacité de 270 places.
«Le 31 janvier dernier, nous étions sur le même site pour accueillir le premier A330 néo dénommé Casamance en hommage à cette belle région. Nous avions pris rendez-vous avant la fin de l’année pour le deuxième A330 néo. Promesse tenue», a-t-il déclaré après avoir visité l’avion.
Le nouvel appareil, aux couleurs nationales, a atterri à 17 heures à l’’Aéroport international Blaise Diagne, où l’attendait une foule immense.
Tout au long du trajet le menant au tarmac, l’avion a été aspergé d’eau comme il est d’usage dans l’aviation civile, par deux camions citerne.
Pour ma­té­­rialiser cet esprit du Sine Saloum, nom donné au nouvel appareil, Marie Ngoné Diokh, Oussou Ndiol et Ndèye Diouf, des chanteurs originaires de cette région, ont gratifié le public de quelques chansons classiques de ce terroir.
Le lead vocal du groupe Dandé Leniol, Baba Mal, ambassadeur de la compagnie aérienne Air Sénégal, est également mon­té sur scène.
Le chef de l’Etat est ensuite monté à bord de l’A330 néo, accompagné par les ministres du Tourisme et des transports aériens, Alioune Sarr, des Affaires étrangères, Amadou Ba, de la Pêche et de l’économie maritime, Alioune Ndoye, des Sports, Matar Bâ, de l’Aména­gement du territoire, Oumar Guèye, de l’Urbanisme, Abdou Karim Fofana, entre autres.
Selon le représentant d’Airbus, Michael Waris, «cet appareil est le symbole de la haute technologie développée» par l’avionneur basé à Toulouse.
Il a annoncé qu’Airbus, qui entretient «des liens d’affaires étroits» avec le Sénégal, va prochainement organiser un espace date pour montrer son savoir-faire dans l’aéronautique.
«Notre ambition est de participer à la vision stratégique à long terme du Sénégal», a-t-il avancé.

Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here