PARTAGER

La traque est lancée : les Forces de l’ordre ont été lâchées pour traquer les récalcitrants à l’observance des gestes barrières. Mesure salutaire ! Au creux de la deuxième vague, le Sénégal ne peut pas se permettre d’être noyé par des cas positifs à cause du relâchement de certains rétifs au port du masque. Désormais, le pays sera sous contrôle pour contrôler la contamination qui a pris l’ascenseur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here