PARTAGER

Comparaissant pour coups et blessures volontaires, Mohamad Mbath, qui encourt 6 mois de prison ferme, sera fixé sur son sort le 20 décembre prochain.

Tête couverte de bandages, François Preira traîne de graves blessures. Elles lui ont été occasionnées par Mohamad Mbath qui comparaissait hier devant la barre du Tribunal des flagrants délits pour coups et blessures volontaires. Il risque 6 mois ferme pour ces actes. Le plaignant était à bord d’un scooter avec son ami Babacar Dieng et ont failli renverser le prévenu qui traversait la chaussée. L’ayant évité de justesse, ils n’ont pas manqué de lui faire des remontrances. Ce qui n’a pas plu à Mohamad Mbath. Il s’en est suivi des échanges de propos aigres-doux à la suite desquels le prévenu s’en est venu aux mains avec Babacar Dieng. Quand les deux amis sont partis après cette altercation, Mohamad Mbath, qui ruminait encore sa colère, les a rejoints chez eux.
Armé d’un tesson de miroir, il voulait faire la fête à ces jeunes. Et quand ces derniers sont arrivés, il s’en est suivi une nouvelle altercation. Grâce à l’arme, il aurait administré plusieurs coups à François Preira qui lui ont occasionné des blessures. Celles-ci lui ont valu une incapacité temporaire de travail de 15 jours. Muni d’un certificat médical, il a porté plainte contre le prévenu.
Hier devant la barre, le prévenu n’a pas cherché à nier les faits. Seulement, il prétend avoir été attaqué par les deux amis. Et c’est pour se défendre qu’il a fait usage du tesson qu’il détenait. Mais son intention, poursuit-il, n’était pas de leur faire du mal.
La partie civile, malgré ces blessures, a décidé de lui pardonner. Elle n’a pas réclamé de dommages et intérêts. Mais au vu de la gravité des faits, le Parquet a requis 6 mois ferme contre le mis en cause.
Son avocat a sollicité la clémence du juge, en invitant le Tribunal à aller dans le sens de l’apaisement comme l’a fait le plaignant. L’affaire est mise en délibéré au 20 décembre.
justin@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here