PARTAGER

L’Equipe nationale locale affronte le Ghana, champion en titre du tournoi des 16 Nations, ce dimanche au stade Lat Dior de Thiès. Une opposition entre les deux meilleures équipes du tournoi qui promet dans la Cité du Rail. Avec un parcours sans faute depuis le début de la compétition, les Lions locaux ont l’obligation de terminer en beauté face au détenteur du trophée et rééditer le même exploit que leur adversaire.
Hôte de la première édition, le Ghana s’était imposé devant son public. Un pari que devraient normalement pouvoir surmonter les protégés de Serigne Saliou Dia. «Le plus important est devant nous. Il ne faut pas faire ce match et s’arrêter. On va reprendre le travail, mieux se concentrer pour faire un bon match dimanche. Une finale ce n’est pas pour l’entraîneur, mais pour les joueurs. C’est à eux de tout faire pour gagner ce match. Et je pense qu’avec l’apport du public, on aura quelque chose avec ces jeunes», disait le sélectionneur des Lions locaux après la qualification face au Mali (2-0).
A l’image du match contre le Mali, Moussa Ndiaye et ses camarades devront mettre plus d’intensité et de vitesse dans le jeu face à un adversaire techniquement au-dessus de la moyenne. Ce sera la meilleure manière d’avoir la mainmise sur le jeu. Un schéma dans lequel les deux excentrés, à savoir Ousseynou Niang et Ibrahima Dramé, auront une fois encore leur mot à dire.
Très intéressants depuis le début de la compétition, les deux «lutins» ont donné beaucoup de fil à retordre à leurs adversaires. Dans un stade qui sera archi plein, comme lors de chacune des sorties de l’Equipe nationale, les Lions locaux pourront compter sur le soutien du public de Lat Dior déjà prêt à les pousser, une fois de plus, au sacre final.
Une finale qui sera marquée par la présence d’imminentes personnalités. C’est le cas du président de la Caf, Ahmad Ahmad. Déjà présent lors de la dernière journée des demi-finales et qui va assister à la finale. De même que Fatma Samoura, secrétaire générale de la Fifa et déléguée générale de la Fifa auprès de la Caf, ainsi que du président de la Fédération sénégalaise de football, Me Augustin Senghor, de retour de Singapour où il a assisté au match amical Sénégal-Brésil (1-1).
A noter que la finale des play down opposera cet après-midi la Guinée au Cap Vert, toujours au stade Lat Dior de Thiès.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here