PARTAGER

Victorieuse lors de sa première sortie face à la Guinée-Bissau (2-1), samedi dernier dans le cadre du tournoi de l’Ufoa, les «Lions» locaux disputent ce soir les quarts de finale contre le Bénin. Avec plus de temps de récupération que l’adversaire, l’Equipe sénégalaise pourrait profiter de sa fraîcheur physique pour décrocher son ticket pour les demi-finales.

L’Equipe nationale effectue aujourd’hui sa deuxième sortie dans le cadre de l’édition 2019 de la Coupe des Nations Ufoa (Union des Fédérations ouest-africaines) qui se déroule présentement à Thiès. Victorieux de leur première sortie face à la Guinée-Bissau (3-1), les Lions locaux disputent les quarts de finale face au Bénin qui a battu la Guinée (2-1), dans une rencontre où les choses se sont jouées en fin de partie.
Du coup, les poulains de Serigne Saliou Dia affronteront une équipe béninoise très engagée et qui a cru jusqu’au bout à la qualification face au Sily local. Un adversaire que l’entraineur des Lions locaux, présent dans les gradins lors du match contre la Guinée, prend très au sérieux. Contre le Sily, les béninois ont su user de leur mental pour se qualifier, après avoir concédé l’égalisation en toute fin de partie. A ce sujet, l’entraineur des Lions locaux estime qu’il faut s’attendre à un match difficile. «On a une équipe très engagée physiquement. Elle s’est battue pour arracher la qualification. Donc, on est avertis», dira-t-il.

Retour des joueurs de Génération Foot
Toujours animé par l’ambition de remporter la deuxième édition, le technicien sénégalais a visiblement pris bonne note et pourra compter sur le temps de récupération de ses joueurs. «On va miser sur la fraîcheur qui aura son importance dans ce match. Le Bénin a joué un match très physique contre la Guinée et a dû batailler pour les battre. Malheureusement, ils n’auront que 24 heures de repos», a confié Serigne Saliou Dia dont les joueurs ont pu bénéficier de quatre jours de repos. A l’inverse de l’adversaire dont l’entraineur se désole de la programmation des matchs. «C’est le calendrier. On n’y peut rien, mais je pense que ce n’est pas normal», dénonce Moussa Latoundji. Conscient qu’il fera face à une «bonne équipe sénégalaise», le technicien béninois veut que ses joueurs prennent du plaisir dans ce genre de compétition. Même s’il fera sans deux de ses éléments sortis sur blessure face à la Guinée.
Le staff technique pourra aussi compter sur les services des pensionnaires de Génération Foot. Absents lors du premier pour les besoins du match retour contre le Zamalek (2-1 à l’aller), finalement reporté. Il s’agit de Mame Limamou Guèye, Djibril Thialaw Diop, Dominique Mendy et Khadim Diaw. Le match est prévu à 20 heures, après le match de classement opposant la Guinée-Bissau à la Guinée à partir de 17 heures. A noter que dans la programmation des quarts de finale, chaque match est précédé d’un match de classement.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here