PARTAGER

La direction du Centre des œuvres univer­sitaires de Saint-Louis (Crous) a pris hier plusieurs mesures pour accompagner le gouvernement dans la lutte contre le coronavirus. Ces décisions qui touchent aussi bien les étudiants que les travailleurs ont été présentées par le directeur du Crous lors d’un point de presse.

La direction du Crous n’a pas en effet beaucoup attendu pour réagir. D’après le directeur général Pape Ibrahima Faye, suite à la décision du chef de l’Etat de fermer crèches, écoles et universités pour 3 semaines à partir du lundi 16 mars 2020, lui et ses services ont tenu des réunions avec plusieurs structures concernées par ces mesures. Il s’agit entre autres de la Commission sociale des étudiants et les chefs de divisions, services et cellules. C’est à la suite de ces différentes rencontres, explique-t-il, que plusieurs décisions ont été prises. Ces dernières, selon le directeur du Crous, concernent aussi bien les étudiants et le campus social que les travailleurs. S’agissant des étudiants et du campus social, c’est à la suite d’une rencontre avec la Commission sociale des étudiants que la direction du Crous, en parallèle aux recommandations du chef de l’Etat, a pris la décision de fermer le campus social dès demain mercredi à 14h, après le déjeuner, et les commerces et prestations privées dès ce mardi à 8h.
Après avoir pris ces mesures, d’autres d’accompagnement ont été également prises pour faciliter le retour des étudiants dans leurs familles respectives. Il s’agit surtout de la mise à disposition de bus, la distribution de kits sanitaires et la désinfection et la désinsectisation des 2 campus sociaux, en collaboration avec le Service d’hygiène de Saint-Louis et le Comité régional de lutte contre le coronavirus dirigé par le gouverneur de Saint-Louis.
Selon M. Faye, le Crous ne s’est pas seulement arrêté là dans la mesure où il a aussi pris d’autres décisions concernant son personnel. Là aussi, révèle Pape Ibra­hima Faye, l’inclusion a été mise en avant, car c’est à la suite d’une rencontre avec les chefs de divisions, de services et de cellules que le directeur du Crous a pris la décision d’instaurer un service minimum dans les services opérationnels.
A côté de cette mesure, les délégués de personnel ont aussi reçu des instructions pour mener la politique de sensibilisation sur les dangers du Covid-19 et l’application des mesures d’hygiène.
Par ailleurs, il a été décidé que les agents de sécurité et des espaces verts continueront à travailler pour l’entretien du campus avant le retour des étudiants. S’agissant des étudiants étrangers, le directeur du Crous a fait savoir qu’une rencontre sera organisée avec leurs res­pon­sables pour déterminer com­ment les accompagner à vivre cette situation particulière.
Ces mesures seront maintenues tout le temps nécessaire, a fait savoir Pape Ibrahima Faye qui a invité tous les acteurs à jouer leur partition pour le respect de ces dispositions afin d’accompagner efficacement le gouvernement dans le combat qu’il mène contre la pandémie du coronavirus.
cndiongue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here