PARTAGER

Le départ du pouvoir de Yahya Jammeh est devenu par la force des choses un feuilleton. L’ex-homme fort de la State House ne veut pas toujours acter sa fin de règne. A côté de ses intentions, la Cedeao semble faire preuve de magnanimité aux fins de parvenir à une fin pacifique de cette crise post-électorale de plus d’un mois. En témoigne l’arrivée aujourd’hui de son ami Condé pour le raisonner une dernière fois. Mais cette concession de la Cedeao reste doublée d’une fermeté restée intacte avec la Force de la Cedeao qui est aux portes de Banjul. Ce qui illustre que la réalité et la concrétude du pouvoir en Gambie ne sont qu’une question d’heures voire même de minutes.
Osons espérer que Condé fera plier définitivement son ami de Kanilai.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here