PARTAGER

Un cas suspect de coronavirus a été détecté le lundi 03 janvier 2020 à l’aéroport international de Conakry. Le suspect de nationalité Bangladaise, séjournait en Guinée depuis 6 mois avant d’effectuer un déplacement sur le Sénégal. Il est resté 4 jours au Sénégal.

« Ce mécanicien de profession en séjour en Guinée depuis 6 mois, s’est déplacé vers le Sénégal où il a été invité pour dépanner un engin. Il a fait 4 jours dans ce pays et c’est au retour qu’il a commencé à faire de la fièvre et de la toux. Et grâce à nos dispositifs mis à l’aéroport, la caméra thermique a signalé son cas aux agents de santé à cause de la fièvre trop élevée qu’il présentait. Il a été alors admis dans la chambre d’isolement au niveau de l’aéroport avant d’être conduit au Centre de traitement des maladies à potentiel épidémiologique (Cetepi) à Nongo dans la commune de Ratoma » a déclaré Dr Sakoba Kéita directeur général de l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire (Anss) lors d’une conférence de presse ce mardi 4 février 2020 rapportée par Guinée news.

« Ce monsieur de 22 ans en provenance du Sénégal par le vol régulier de Air Sénégal, avait de la fièvre (40°), une toux, des maux de tête et une grosse fatigue. Devant ces symptômes, le patient a été isolé au service de contrôle médical de l’aéroport de Conakry avant d’être conduit au Cetepi par une ambulance médicalisée. Une équipe multidisciplinaire est à son chevet depuis hier et son cas évolue plus ou moins bien. Un prélèvement a été fait par l’Institut National de santé publique en vue d’une analyse profonde et il sera isolé jusqu’à l’obtention des résultats » a précisé Dr Moumié Barry le chef de département Prise en charge de l’Anss

1 COMMENTAIRE

  1. Coronavirus punition d’ ALLAH.Aux non musulmans de se convertir a l’islam et aux musulmans d’appliquer le Coran a 100% dans le monde le 7.2.2020 pour éviter la mort par Coronavirus les virus les incendies séisme plus 6 tsunami volcan les inondations les tornades tempête de neige avalanche météorite grondement .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here