PARTAGER

Incident de transport, le mercredi 22 juillet j’emprunte le bus Dakar dem dik que j’ai pris à l’arrêt de la Patte d’oie en face des Maristes, un bus Ddd le N°11. Après une quarantaine de minutes, arrivée à l’arrêt de la Grande mosquée pour rejoindre mon lieu de travail, je demande l’arrêt au receveur, vu que les commande du bus étaient démontées et pendaient (donc ne marchent pas). Il m’indique la porte de devant, je lui demande pourquoi pas celle de derrière, il me répond pourquoi, je lui réponds vous êtes là pour le client. D’un ton peu respectueux il me répond, fait chier. Je lui demande pourquoi il m’insulte, il me répond fait chier à nouveau. Je le prends en photo, il me demande de supprimer, je lui réponds pourquoi tu m’insultes, tout en tentant de descendre du véhicule.
Le chauffeur, un homme de teint clair ayant la cinquantaine, ferme subitement la porte. Il pouvait me faire mal par ce geste et me demande de supprimer la photo. Je lui réponds même si je la supprime elle restera dans le phone. Après lui avoir montré ma carte professionnelle, il dit c pas grave laisse tomber. Le receveur continue de me dire d’aller me faire chier.
Le service public est pour le citoyen. Nous contribuables, nous demandons un minimum de respect pour ce que nous valons. Je tenais juste à partager cet incident tout en vous incitant à faire de même dès que vous vous trouvez dans cette situation. Peut-être qu’un jour le droit du client que nous sommes vous et moi, sera un jour respecté.
Dans tous les services publics du pays, c’est le même constat.
Pour payer les factures, pour acheter dans les supermarchés, dans les taxis, les restaurants…
Ils demandent du travail, tu leur offres du travail, ils jouent avec. A quand le respect du client ?
Un Sénégalais qui dénonce
N° identification
1 756 001984 5_8
jedenoncesn221@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here