PARTAGER
Mouhamadou Makhtar Cissé, Dg Senelec.

Selon le Directeur général de la Senelec, Mouhamadou Makhtar Cissé, en visite à Tivaouane, dans le cadre des préparatifs de la 116e édition du Maouloud, toutes les dispositions ont été prises pour un Maouloud sans incident. Dans ce cadre, il demande au Mali et  à la Mauritanie de ne pas toucher aux installations pendant l’événement religieux. «Le Sénégal partage ces antennes avec le Mali et la Mauritanie. Et il arrive que la Mauritanie subisse des pannes et que nous en soyons responsables et vice-versa. Au Mali c’est pareil. Nous allons donc demander à ces pays de tout faire pour ne pas toucher à des installations qui pourraient être à l’origine de coupures surtout en cette période de Gamou.» Il espère qu’il n’y aura pas de coupures pendant le Maouloud. «Nous sommes tout à fait optimistes. Mais ce sont des choses qui peuvent arriver. Ce qui s’est passé au Parc Lambaye en est une illustration. L’incident a occasionné beaucoup de dégâts matériels et la Senelec à plus souffert parce que nos centrales et même nos installations ont été carrément endommagées.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here