PARTAGER

Le projet de loi constitutionnelle sur le parrainage va passer en plénière le 19 avril prochain. Un jeudi dont on ne peut présager de la couleur. Tout ce qu’on sait, c’est que le 23 juin était noir. Alors que la tension monte du côté de l’opposition qui n’entend pas reculer, le pouvoir aussi entend faire passer son projet. Et peut-être que Macky Sall qui ne souhaite que «le Sénégal bascule dans la violence» émet, là, une éventualité de rouvrir les concertations politiques sur la question.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here