PARTAGER

Un enseignant a été testé positif au coronavirus à Vélingara. Agé de 44 ans, il a quitté le département de Bignona le 28 juin dernier pour certainement répondre au rendez-vous de la reprise des cours autorisée par le ministère de l’Education le 25 juin passé, selon le médecin-chef du district de santé, Dr Omar Sané. Issu de la transmission communautaire, il n’est pas entré en contact avec ses élèves de la commune de Linkéring, à l’extrême-est du département, selon Woury Baldé directeur de l’école élémentaire de Kali­fourou. Se sentant malade et fiévreux, il s’est rendu au poste de santé de la localité. Passé au thermo-flash, la température a poussé les techniciens de la santé à lui faire des prélèvements sanguins qui se sont révélés positifs au Covid-19.
Face à cette situation, le directeur de l’établissement a appelé les parents d’élèves à rester calmes et à surtout surveiller et accompagner les élèves sollicités pour cette reprise. Après la pluie, voilà que le coronavirus fait douter élèves et parents d’élèves de la garantie sécuritaire et de l’assurance qui entourent ces cours estivaux, dispensés pour sauver une année perturbée par la pandémie à coronavirus.
C’est le 2ème cas communautaire dépisté dans le terroir et le 71ème cas de coronavirus enregistré depuis son apparition dans le pays. Aucun cas de décès pour l’instant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here