PARTAGER

Un troisième suspect a été arrêté dans l’affaire de la malade mentale humiliée, tripotée et accusée de vol dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux.

Selon Libération qui donne l’information, le mis en cause fait partie de la bande qui a pris part dans cette affaire, formellement identifiée par la police. Une autre personne du nom de Abou, est activement recherchée.

Le commissariat de Dieupeul avait arrêté lundi, deux suspects après la diffusion qui a suscité l’ire des Droits-de-l’hommiste, de Jamra ( organisation islamique), et des organisations féministes. L’un est habillé en blanc sur la vidéo en cause, alors que le deuxième filmait la scène avec son téléphone portable.

Les mis en cause sont visés pour agression sexuelle, coups et blessures volontaires, atteinte à la dignité humaine et collecte illicite de données.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here