PARTAGER

120 véhicules mis en fourrière en une journée dans la ville de Thiès. C’est dire à quel point prospèrent sur nos routes de véritables cercueils roulants. L’ennui est que les mêmes véhicules mis en fourrière, se retrouvent souvent en train de circuler quelques heures plus tard, du fait d’un manque de… fourrière digne de ce nom. Celle de Dakar n’est plus fonctionnelle, et à l’intérieur du pays, c’est pire ! Alors, si l’on veut vraiment en finir avec les accidents sur les routes, il vaudrait mieux prendre une autre voie…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here