PARTAGER

Certaines morts ont cela de particulier qu’elles provoquent une onde de choc. Celle de George Floyd en est une sans conteste. Depuis qu’il a succombé sous le genou meurtrier du policier blanc, le monde tout entier y a puisé une nouvelle goulée d’air. Des rives du Potomac jusqu’aux flots atlantiques qui roulent sur le sable de Gorée, une lame de fond a saisi le monde qui, subitement, distingue clairement le racisme et les discriminations, surtout envers les Noirs. Floyd est mort. Et sa mort a fait changer la face du monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here