PARTAGER

Le «consensus» de la Cena va refaire débat à l’Assemblée nationale mercredi. Certains partis de l’opposition, qui avaient dénoncé la décision de prendre au moins 5 bulletins sur les 47, auront l’occasion de se faire réentendre. Et surtout devant Abdoulaye Daouda Diallo qu’ils ont récusé. Mais le groupe Bby n’entend pas se laisser faire. Parce qu’en réalité, cette plénière va lancer les hostilités à quelques jours de la campagne électorale. C’est en cela que cette session est aussi extraordinaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here