PARTAGER

Dans les couloirs de l’Ua, les diplomates marocains ne font pas mystère de leur intention de déposer, à terme, une motion d’exclusion à l’encontre de la République arabe sahraouie démocratique (Rasd).
Ils ont quelques raisons d’y croire au vu des résultats de l’élection du Maroc au sein du Conseil paix et sécurité. Le 26 janvier, trente-neuf pays avaient voté en sa faveur (soit plus des deux tiers des Etats membres) et seize s’étaient abstenus.
Convaincre les indécis
Selon nos sources, bien que le vote soit électronique, et donc secret, les Marocains ont une idée de l’identité de ces indécis et comptent mener un intense lobbying pour les convaincre.
Dans le même temps, Rabat déploie à Addis-Abeba sa plus importante représentation diplomatique en Afrique. Un immeuble de sept étages, en construction près de l’aéroport de Bole, abritera les bureaux de Nezha Alaoui M’Hamdi, l’ambassadrice chargée des relations bilatérales, et ceux de Mohamed Arrouchi, le représentant permanent du Maroc auprès de l’Ua.
Des repré­sentants d’autres ministères marocains (Justice, Agri­cul­ture, Econo­mie Environ­ne­ment), ainsi que les renseignements extérieurs (Dged) y seront également installés.
jeuneafrique.com

2 Commentaires

  1. Affaire du Sahara Occidental ou quand le Maroc panique…
    La Cour de justice de l’Union Européenne va rendre son arrêt le..27 avril prochain…
    Un larbin du makhzen, “professeur de droit” de son état, cherche déjà à dénigrer l’arrêt qui va être rendu !…
    Un chose est sûre : comme il le relève, cet arrêt préfigure l’indépendance de nos frères Sahraouis…
    Voir sur ce lien :
    https://www.valeursactuelles.com/monde/un-battement-daile-du-papillon-judiciaire-europeen-et-un-seisme-sur-la-mediterranee-le-27-fevrier-93196#comment-560283

    • Mr Nass Bonjour.
      Jean-Claude Martinez est un ancien du FN français du temps de LEPEN. C’est un fasciste avant tout. C’est un type sans foi ni loi. Je pense que le Royaume a du arrosé les gars de “Valeurs Actuelles” qui sont eux même de la droite extrême. Il est évident que l’arrêt de la Cour (CJUE) qu’elle va prononcer le 27 Avril 2018 sera d’une importance capitale. Il sera dans le même sens que celui du 21 Déc 2016 et du même avis que l’avocat général Melchior du 10 Jan 2018. C’est la fin des carottes pour le Maroc (c’est peut être la fin des tomates, des poissons et du phosphate). Et ce n’est que justice pour le peuple sahraoui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here