PARTAGER

L’Université du Sine Saloum El Hadj Ibrahima Niass (Ussein) va démarrer ses enseignements le 4 février prochain avec une première cohorte de 1 750 étudiants, répartis entre ses campus de Fatick, Kaolack et Kaffrine, dans le centre du pays, a annoncé mercredi son recteur, Amadou Tidiane Guiro. «Nous espérons que le 4 février prochain, les cours vont démarrer dans de bonnes conditions au sein des différentes Ufr de Fatick, Kaolack et Kaffrine où nous avons pour cette première année orienté 1 750 étudiants», a-t-il confié à des journalistes au terme d’une visite à Fatick de certains locaux pédagogiques mis à la disposition de l’Ussein pour démarrer les enseignements. Le recteur s’est félicité de la qualité de ces infrastructures qui, selon lui, «sont à mesure d’accueillir les étudiants, les enseignants et l’administration dans de bonnes conditions». «Nous sommes sur la dernière ligne droite pour le démarrage effectif des cours», a-t-il soutenu, ajoutant que «les inscriptions administratives sont effectives et les inscriptions pédagogiques vont démarrer prochainement».
Pour l’année académique 2018-2019, l’Ussein a reçu «115 mille demandes de choix et nous avons pris 1 750 étudiants qui sont orientés dans les différentes Unités de formation et de recherche (Ufr) sur la plateforme Campusen», a-t-il fait savoir. «Parmi ces 1 750 étudiants de la première cohorte, 950 sont orientés aux Ufr de Kaolack, 350 à Kaffrine et 450 à Fatick», a précisé le recteur Guiro, rappelant que le campus de Fatick va abriter trois Ufr : tourisme, hôtellerie et gastronomie, pêche et aquaculture, et celle dédiée à l’économie. Il a indiqué qu’à Fatick comme à Kaolack et Kaffrine, «nous avons remis à niveau toutes nos infrastructures pédagogiques et nous sommes en train de mettre à niveau toutes celles sociales qui vont accueillir les étudiants orientés», a-t-il par ailleurs assuré. «Fatick, entre 80 et 100 étudiants seront hébergés par ordre de mérite dans un très bon immeuble», a-t-il signalé. Concernant les enseignants de l’Ussein, il a indiqué qu’ils ont effectué mercredi le premier jour de rentrée académique. «Ils ont pris fonction aujourd’hui (mercredi) au niveau du rectorat basé à Kaolack, en attendant de regagner leur poste définitif selon les Ufr», a-t-il affirmé.
L’Ussein va organiser un séminaire de rentrée des enseignants les 10 et le 11 janvier prochains pour faire les derniers réglages concernant le volet pédagogique, a ajouté le recteur Guiro.
Interpellé sur le démarrage effectif des travaux de l’Ussein, il s’est gardé d’avancer une date précise, soutenant que ce sera «pour bientôt». Première université à vocation agricole du Sénégal, l’Ussein sera implantée entre cinq campus dans les localités de Kaolack, Fatick, Diour­bel, Kaffrine et Touba­couta. La pose de la première pierre a eu lieu en avril 2015, à Kaolack, en présence du président de la République Macky Sall, et du khalife général de Médina Baye, Cheikh Ahmed Tidiane Niass.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here