PARTAGER

Le ministre de l’En­seignement supérieur et de la recherche Mary Teuw Niane, a visité, ce vendredi, avec une délégation de la Com­mis­sion jeunesse, éducation, sports et loisirs de l’As­semblée nationale, les chantiers engagés par le gouvernement pour l’Uni­ver­sité de Thiès.

En compagnie d’une délégation de députés de la Com­mis­sion jeunesse, éducation, sports et loisirs de l’Assemblée nationale, conduite par Mme Sira Ndia­ye, le ministre de l’Ensei­gne­ment supérieur et de la recherche, Mary Teuw Niane, a d’abord démarré sa visite des chantiers de son ministère à l’Ecole nationale pour les sciences de l’Agri­culture (Ensa) où 4 laboratoires sont en construction. Il a ensuite fait cap sur l’ancien site du palais des Congrès qui abrite désormais l’auditorium de l’Uni­versité de Thiès (Ut), avant de visiter l’Ufr Santé et le site de l’Ut sur la Voie de contournement nord (Vcn) où 2 salles de 100 places, une bibliothèque, une Ufr SI, un rectorat et un bloc de 16 laboratoires sont en construction.
La délégation du ministre Mary Teuw Niane, a aussi visité le nouveau bloc administratif de l’Ecole polytechnique de Thiès (Ept) d’un coût de 170 millions de francs Cfa en plus des travaux du nouveau pavillon d’hébergement de 200 places, l’Espace numérique ouvert (Eno) et l’Institut supérieur d’enseignement professionnel (Isep) d’un coût de 7 milliards de francs Cfa. Au terme de la visite, le ministre de l’Enseignement supérieur d’annoncer que l’Ut, qui a bénéficié d’un investissement de 6 milliards de francs Cfa, disposera de 34 laboratoires, de salles de classes, de bureaux etc…

400 milliards de financement pour le secteur
Concernant la réorientation de l’enseignement supérieur vers les sciences, Professeur Niane notera que l’Ut aura une vocation spécifiquement technologique. Par rapport au cadre de vie, à l’assainissement et à la prise en charge sociale, il a rassuré les étudiants en annonçant la mise en place prochaine des Centres des œuvres universitaires et sociales (Crous) dans toutes les universités du Sénégal. «Le président de la République Macky Sall, dans le cadre de la Réforme de l’enseignement supé­rieur, ne s’est pas seulement occupé du volet pédagogique. Il s’est aussi préoccupé du volet social. Parce que les étudiants se sont toujours plaints de l’éloignement de la gestion sociale des campus sociaux de Zi­guin­chor, de Thiès, de Bambey». Pr Mary Teuw Niane a révélé qu’une loi votée à l’Assemblée nationale a permis de créer les Crous de Ziguinchor, de Thiès et de Bambey. Ainsi, une commission de dévolution du patrimoine du centre des œuvres universitaires et sociales de Dakar (Coud) est mise sur pied pour le redéploiement des ressources humaines et l’affectation du budget. Au-delà, il a estimé que 75% des gros œuvres sont déjà effectués sur l’ensemble des chantiers de l’Ut. Des travaux engagés qui s’inscrivent dans un financement global de l’enseignement supérieur du pays décidé par le président de la République, Macky Sall, qui dépasse 400 milliards de francs Cfa, soit 2,5  fois de plus que tout le volume de financement engagé dans ce secteur de l’indépendance à nos jours.

Le modèle sénégalais «repiqué» ailleurs
Le ministre s’est ensuite félicité du rythme où vont les travaux, «des assurances nous ont été données par l’ensemble des maîtres d’œuvre sur le respect des délais impartis dans le cahier de charge et cela nous rassure». Outre ces entreprises sénégalaises, Mary Teuw Niane a aussi confié que tout le mobilier nécessaire est en train d’être confectionné par les artisans sénégalais. «Ceci est très important parce que l’Isep tout comme l’Espace numérique ouvert (Eno) que les étudiants de l’université virtuelle du Sénégal de Thiès vont utiliser sont des labels exclusivement sénégalais de la conception à la réalisation», s’est-t-il félicité. Cela montre, selon lui, à quel point l’expertise nationale est performante. «D’ailleurs, d’autres pays se sont manifestés pour repiquer le modèle sénégalais chez eux», a-t-il déclaré.
Pour l’ensemble de ces chantiers visités, leur livraison va être faite  au courant de l’année 2017. En ce qui concerne l’Isep, le mois de juillet prochain est annoncé. Toutes raisons qui ont poussé la présidente de la Commission jeunesse, éducation, sports et loisirs de l’Assemblée nationale, Mme Sira Ndiaye, de dire toute sa satisfaction d’avoir constaté avec «bonheur une bonne exécution du budget de plusieurs milliards de nos francs destinés à la construction des infrastructures à l’Ut. Une enveloppe non comprise du budget de 7 milliards de francs Cfa  alloués à l’Institut supérieur d’enseignement professionnel de Thiès (Isep)».

nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here