PARTAGER

Diégane Sène est le nouveau secrétaire général de l’Urd, mais par intérim. En attendant le congrès de 2018.

Sans surprise. Diégane Sène assure l’intérim du Secrétariat général de l’Union pour le re­nou­veau démocratique (Urd). C’est la décision ressortie de la première réunion post Djibo Leyti Kâ, décédé il y a un peu plus d’un mois. Il a été plébiscité par les 21 membres de la direction du parti. L’ex porte-parole, chargé de l’Administration et de la vie du parti, a magnifié le choix porté sur lui et décliné sa feuille de route qu’il résume en trois points. L’urgence est de travailler à ce que le parti puisse être organisé afin de mieux le rendre dynamique avant le congrès prévu «courant de 2018». «Il s’agira d’assurer la fonction de représentation du parti et que l’héritage que nous a laissé Djibo Leyti Kâ soit maintenu», a dit M. Sène. Les Rénovateurs réaffirment par ailleurs leur ancrage au sein de la coalition présidentielle qu’ils entendent «pérenniser» et s’engagent à «assurer au Président Macky Sall un second mandat».

«Les derniers mots de Djibo sont ‘’Dieu et le parti’’»
Selon Diégane Sène, Djibo Kâ tenait à ce que le parti puisse survivre. «Les derniers mots qu’il a eu à prononcer avant sa mort, à l’occasion de leur tête-à-tête, sont : ‘’Dieu et le parti’’. En 2012, au sortir des élections législatives, il m’a convié à une discussion où il n’a été question que de préparer le parti avec des hommes neufs parce qu’il prenait de plus en plus de la distance et laisser les plus jeunes assurer et assumer les responsabilités», raconte le nouveau chef de Rénovateurs. M. Sène a remercié ses camarades de parti et toute la famille politique du Sénégal et d’ailleurs pour, dit-il, «toutes les marques de sympathie et de solidarité dont ils ont fait montre suite à la disparition de Djibo Kâ».

Omar Seck : «Diégane incarne trois légitimités»
Certains avaient pensé aussi à Omar Seck. Mais ce dernier s’est, à son tour, réjoui de la désignation de Diégane Sène. «Il incarne trois légitimités : la légitimité historique parce qu’il est là depuis très longtemps. Ensuite, la légitimité représentative parce qu’il gère un département (Mbour) où l’Urd se sent le plus fort après Linguère. Et enfin, la légitimité charismatique, mais surtout cette alternance générationnelle. Mieux, depuis 1979, Diégane a cheminé avec Djibo Kâ en tant que secrétaire général de la Cellule des élèves socialistes du lycée Malick Sy de Thiès. En 1981, il était responsable du Mouvement des étudiants socialistes de Thiès. Candidat en 1991, il dirigeait le Mouvement des jeunesses socialistes contre Khalifa Sall. C’est pour dire simplement que l’homme qu’on a installé a un vécu. C’est un intellectuel de haut niveau», témoigne-t-il.
 bseck@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here