PARTAGER

Une personne infectée qui quitte son lieu d’internement pour se rendre tranquillement chez lui à Pikine. Un peu comme ces nombreuses personnes qui veulent rentrer au pays, sous prétexte de fuir leur pays de résidence où l’infection au Covid-19 bat tous les records. C’est à ce genre de comportement inconscient que la proclamation de l’Etat d’urgence veut mettre fin. Mais l’efficacité de tout cela ne sera mesurée que le vendredi prochain, si les mosquées restent fermées, à Dakar et à Touba essentiellement. On saura alors si le capitaine a repris le gouvernail du navire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here