PARTAGER

Samuel Eto’o fils a finalement obtenu gain de cause dans l’affaire qui l’opposait à la maison de téléphonie mobile ‘‘Orange Came­roun’’, à l’issue d’un procès qui s’est déroulé au Tribunal de Première instance de Douala-Bonanjo.
La structure de communication est reconnue coupable d’avoir utilisé illégalement, l’image du footballeur pour ses campagnes publicitaires. Pour plus d’informations, Abidjanshow.com a contacté une source camerounaise proche de Samuel Eto’o. Ainsi, nous apprenons que ‘‘Orange Cameroun’’ continuait d’exploiter l’image de la légende du football africain, alors que le contrat de deux ans qui les liait était arrivé à expiration depuis quelques années.
Après les plaintes, ‘‘Orange Cameroun’’ a donc été condamnée à verser la somme de 650 millions Cfa de dommages et intérêts à Samuel Eto’o. Mais, toujours selon notre interlocuteur, les avocats du quadruple Ballon d’Or africain sont sur le point de réclamer une sanction plus lourde, c’est-à-dire un montant plus élevé à l’endroit d’Orange Cameroun car, disent-ils, «l’image de Eto’o, vaut beaucoup plus que 650 millions Cfa».
Pendant ce temps, la maison de téléphonie mobile souhaite aussi faire appel de la sanction qui lui est infligée.
Notons que de tous les footballeurs africains les plus riches en 2019, Samuel Eto’o est celui qui fait le plus rêvé. Il a vraiment beaucoup d’argent. Quand il a rejoint le club russe Anzi Makhachkala, il est devenu le joueur le mieux payé de la planète pendant un moment.
La légende voudrait que la moitié de sa fortune provienne de son aventure en Russie. Dans la «Goal Rich List» de 2015, il se positionnait fièrement à la 7e place et talonnait des joueurs comme Messi et Ronaldo. Plusieurs médias s’accordent pour estimer sa fortune à près de 200 milliards Cfa.
Avec afriquesports

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here