PARTAGER

A la fois âpre et ouverte, moins folle en seconde période mais toujours intense, cette finale de Ligue Europa a été traversée par de nombreux rebondissements mais on avait déjà vu la fin : c’est le spécialiste, le Séville Fc, qui a encore gagné (3-2) et qui laisse l’Inter Milan sans trophée depuis 2011.
Les Andalous ont remporté ce vendredi leur sixième Ligue Europa depuis 2006, personne ne fait évidemment mieux, mais leur soirée avait mal commencé avec un penalty provoqué et transformé par Romelu Lukaku (0-1, 35e). Mais le Belge de l’Inter n’est pas le seul à enchaîner les buts dans la compétition, et De Jong lui a répondu (1-1, 12e).
De Jong maîtrise plutôt bien les airs puisqu’il s’est une nouvelle fois élevé pour trouver parfaitement le petit filet opposé en lobant Handanovic (2-1, 33e).
Mais l’Inter avait très envie d’un succès et ne s’est pas effondré. Diego Godin a égalisé de la tête (2-2, 36e) pour conclure une première période très spectaculaire.
En seconde période, les occasions étaient plus rares et Lukaku n’aurait pas dû rater celle de la 65e minute, quand il s’est retrouvé seul face à Bono qui a remporté le duel. Le Belge était malheureux, et il l’a été encore plus quand il a dévié bien malgré lui le retourné de Diego Carlos dans ses propres filets (3-2, 74e). Conte a alors lancé tous ses atouts, Eriksen, Sanchez et Moses (77e), mais les Sévillans ont tenu jusqu’au bout et à voir leur joie au coup de sifflet final, ils ne se lassent pas des triomphes en Ligue Europa.
Lequipe.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here