PARTAGER

Fin de suspense à Mbacké. La Coalition gagnante/Wattu senegaal rafle les 5 sièges du département. Et de fort belle manière. Sur 339 mille 907 inscrits, 105 mille 919 ont voté et 105 mille 285 suffrages sont valablement exprimés. Abdoulaye Wade récolte 50 mille 007 voix, suivi de Benno bokk yaakaar avec 37 mille 073 voix, soit près de 20 mille voix de différence. Arrive ensuite And suxali senegaal de Serigne Fallou Mbacké avec 3 860 voix. Manko taxawu senegaal est classée quatrième avec 1 871 voix.
Pour la coalition présidentielle, il y a lieu de reprendre le vote à cause du démarrage tardif du scrutin (vers 17 heures) dans 220 bureaux avec 89 mille 641 électeurs qui pourraient, selon les contestataires, atteindre 40% des inscrits. La coalition And suxali senegaal, elle, réclame l’invalidation du scrutin, soulignant que le 1/3 des bureaux de vote n’a pas été opérationnel. Par conséquent, elle veut qu’une élection partielle soit organisée dans cette circonscription.
Pour la première fois donc dans l’histoire politique du Sénégal, le parti au pouvoir perd des Législatives dans le département de Mbacké. Les investissements colossaux du Président Sall qui dépassent pourtant de loin les réalisations de Wade n’ont pas fait leurs effets. Mbacké reste fidèle à l’ancien Président. Mais surtout peut-être que Macky Sall a misé sur un mauvais cheval comme tête de liste.
badiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here