PARTAGER

Après plus de 4 mois de compétition pour départager 600 rappeurs au départ, Taijiscine a remporté le concours national de rap dénommé Flow up. Il a empoché 3 millions Cfa. Et pour la première fois, le 2ème lauréat du concours a reçu 500 mille Cfa.

Taijiscine a été sacré meilleur jeune rappeur de l’année 2017. Le Thiessois a remporté le concours national de rap dénommé Flow up. Il empoche ainsi la somme de 3 millions Cfa. Il devance ainsi Jah Hustler au terme d’une finale âprement discutée. «C’est inédit ! D’habitude, le Flow up ne récompense qu’une seule personne, mais au vu des performances des 9 finalistes, le jury a décidé de récompenser deux groupes», a expliqué Xuman. Taijiscine devient ainsi le 5ème rappeur à gagner cette prestigieuse compétition après Ngaaka Blindé, Avokat, Dyno et One Lyrical. Pour autant, cela ne veut pas dire que sa carrière est toute tracée. Les membres du jury ont d’ailleurs tenu à attirer l’attention du vainqueur à ce propos. «Tous les 9 finalistes méritaient de le gagner et on t’a choisi. Cela veut dire que tu dois redoubler d’efforts pour lancer ta carrière», lui a lancé séance tenante Djily Bahdad.
Il faut préciser que des 4 premiers vainqueurs qui avaient obtenu cette distinction, seul Ngaaka Blindé a pu lancer sa carrière et s’imposer sur la scène sénégalaise. C’est ce qui a poussé les organisateurs à vouloir à un moment donné arrêter cette compétition. «En organisant le Flow up, on veut aider les jeunes à faire décoller leur carrière. C’est pourquoi on se tue à mettre de l’argent, mais si on se rend compte que ce n’est pas la bonne méthode, on est obligé d’arrêter. Cette année, on ne vous le cache pas, on a failli ne pas l’organiser», a affirmé Matador. Leader au sein du hip-hop galsen et membre fondateur d’Africul­turaban, il annonce qu’ils mettront tout en œuvre «la saison prochaine afin de mettre 5 millions sur la table et donner ainsi plus d’opportunités aux jeunes». Taijiscine, le gagnant, submergé par l’émotion, a pour sa part dit être confiant pour la suite. «Je ne réalise pas pour le moment ce que nous avons accompli. Il va me falloir des jours pour véritablement réaliser, mais je remercie tous les fans qui ont passé la nuit à Douta Seck et je leur promets d’ores et déjà trois singles qui vont annoncer mon album», a-t-il affirmé.
Initialement prévu le samedi, ce spectacle n’a finalement eu lieu que le dimanche à cause de la pluie. En première partie de cette soirée de clôture, le groupe Onyx a assuré le show. Pour la 2ème année consécutive, ce groupe américain a fait une prestation des plus fantaisistes avec des messages du genre : «Levez les mains si vous êtes fumeurs de chanvre indien». Pourtant, Onyx a mis dans sa poche le public qui semblait bien apprécier ce tempo !

mgaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here