PARTAGER

Le président Macky Sall a pris l’avion pour Paris hier, et ne revient pas avant le samedi. Le chef de l’Etat s’est donc arrangé pour ne pas être incommodé par les effluves des grandes lacrymogènes qui vont disperser les manifestants qui tenteront d’accéder à la Place Soweto. Mais est-ce une bonne stratégie, au moment où tout prédit une forte montée de température dans les états-majors politiques et surtout dans les rues de la capitale ? Gare aux certitudes en politique !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here