PARTAGER

En partance pour le marché hebdomadaire de Diaobé, ce mercredi, un passager qui amenait de la marchandise à Diaobé est tombé du toit d’un véhicule de transport en commun et est dé­cé­dé sur le coup. Selon des témoins des faits, le mini-car était bondé de passagers et de marchandises à l’intérieur com­me sur le toit. Non loin de la brigade de gendarmerie de Kaben­dou, le chauffeur, surpris par l’apparition soudaine d’animaux à hauteur d’un ralentisseur, a brusquement appuyé sur le frein de sa voiture, ayant oublié que certains passagers, sur le toit du véhicule, étaient mal à l’aise, assis sur des sacs de vivres, de vélos ou de bidons. Un trentenaire, habitant le village de Mounting, commune de Bon­conto, s’est échappé de son siège, avant d’arriver sur le sol, son pied est accroché par une des marches de l’escalier, qui mène sur le toit. Il perdit alors le contrôle du reste du corps et se trouva projeté sur la chaussée. Le cou se fractura et la tête cogna fortement le bitume. L’époux et père de 2 enfants décéda sur le coup, des suites d’une hémorragie interne.
Les gendarmes de Kabendou, non loin du lieu de l’accident, sont promptement intervenus et ont garé véhicule et marchandises dans la brigade. Le chauffeur de­vra s’expliquer sur la surcharge.
akamara@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here