PARTAGER

En Conseil des ministres mercredi, Macky Sall «a réaffirmé l’engagement de l’Etat à poursuivre sans relâche les politiques d’accompagnement et d’insertion socio-économiques des personnes vivant avec un handicap». Un engagement présidentiel qui a redonné le sourire aux personnes vivant avec un handicap du département de Vélingara, situé au sud du Sénégal. Elles ont salué les instructions données en ce sens par le chef de l’Etat au cours d’une Assemblée générale organisée le 3 décembre, coïncidant avec la journée mondialement dédiée à cette couche bien vulnérable de la société. Cela, d’autant plus que «certains d’entre nous sont détenteurs de la carte d’égalité des chances sans jamais bénéficier des avantages qui y sont liés».
Habib Sabaly, tout nouveau secrétaire général de la Fédération départementale des personnes vivant avec handicap, a pris l’engagement de faire dans la sensibilisation pour enrôler le maximum de ses pairs dans le registre des bénéficiaires de la carte d’égalité des chances. «Une carte qui, couplée à la loi d’orientation sociale, vise à contribuer à l’amélioration des conditions d’existence des personnes vivant avec un handicap», explique M. Sabaly. L’adjoint du préfet, Mamadou Lamine Ngom, qui a ouvert leur rencontre, les a exhortées à rester dignes et éviter de se faire un complexe, d’oublier son infirmité et se sentir citoyens du Sénégal à part entière.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here