PARTAGER

Le terrain vide laissé par le candidat de la coalition Idy2019 dans l’opposition doit être occupé par l’ancien maire de Dakar, Khalifa Sall, son allié de l’époque. C’est la conviction des militants des mouvements And doolel khalifa, Fal Khalifa et Khalifa Président de Vélingara. Regroupés dans un même et unique mouvement dénommé Allez khalifa Sall, ils ont réuni leurs camarades, mercredi dernier, pour donner des informations relatives au silence relatif de l’ancien maire de Dakar, de même que sa position suite à la nomination de Idrissa Seck comme président du Conseil économique, social et environnemental (Cese). «Les militants se posent des questions sur le silence, assez long à leurs yeux, de Khalifa Sall. Nous avons tenu à les informer qu’il s’agit d’un silence expressif, compréhensible et significatif. C’était aussi une occasion pour nous rassurer que Khalifa Sall est bien représenté dans le département et que la pandémie à coronavirus est responsable du silence observé depuis longtemps», a dit Assane Baldé, coordonnateur du mouvement Allez Khalifa Sall. Les soutiens de l’ancien maire de Dakar veulent que leurs camarades comprennent que «Khalifa Sall reste dans l’opposition». «Il dit le faire parce qu’il n’a pas espoir, avec le pouvoir de Macky, qu’il soit possible de régler les problèmes de survie auxquels font face les populations du Sénégal. En plus, Macky Sall est celui-là qui l’a injustement mis en prison pendant 2 ans et demi», rappelle M. Baldé. Au cours de la rencontre, les Khalifistes de Vélingara ont demandé solennellement à leur leader de se préparer à se présenter à la Présidentielle de 2024.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here