PARTAGER

Sitôt né, le Rassemblement pour la citoyenneté et le développement (Rcd) dévoile ses ambitions. Et c’est le fauteuil du député-maire de Vélingara, Mamadou Oury Baïlo Diallo, que cette formation politique, qui n’a pas encore son récépissé, vise en premier. Mercredi dernier, à l’occasion de son premier rassemblement dans cette commune de la région de Kolda, son secrétaire général Ibrahima Barry a déclaré devant une foule nombreuse : «Je voulais différer ma déclaration, mais comme le maire El Hadji Abdoul Aziz Mbengue (2ème adjoint) m’y pousse, je déclare officiellement ma candidature à la mairie de Vélingara.» Une déclaration suivie d’une salve d’applaudissements comme pour valider cette ambition. Encouragé par cet accueil bien chaleureux, M. Barry poursuit : «Je vais transférer mon vote à la prochaine révision des listes électorales. Je sais que mes concitoyens de Némataba (commune d’où il est originaire) ne s’y opposeront pas. Ils comprendront que je le fais dans l’intérêt du département dont la vitrine se trouve être Vélingara. Nous ambitionnons de remporter, avec nos alliés, toutes les communes du département en 2019. Cela, après avoir participé à la réélection du Président Macky Sall.»
Auparavant, ce meeting qui a accueilli de nouveaux adhérents dont le chef de file est le transporteur Ousmane Bandia a pris des tournures de précampagne électorale. Le 2ème adjoint au maire El Hadji Abdoul Aziz Mbengue a tiré à boulets rouges sur le maire Mamadou Oury Baïlo Diallo dont, à l’en croire, «la gestion des fonds mis à sa disposition est solitaire et opaque». Pour le 1er vice-président du Conseil départemental, Beyty Ba, Ibrahima Barry, en tant que secrétaire général d’une formation politique, n’est plus l’alter ego de Oury Baïlo Diallo. «C’est à nous autres, désormais, de traiter avec Oury Baïlo et consorts avec lesquels les président Barry ne boxent plus sur le même ring», a-t-il averti. Ousmane Bandia, la vedette du jour, est aussi allé de ses remontrances contre le maire Diallo pour expliquer son ralliement au Rcd, un allié de Benno bokk yaakaar qui est en train de progressivement s’implanter dans le pays.
La semaine dernière, ses principaux fondateurs ont organisé des rencontres dans la région de Ziguinchor.

akamara@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here