PARTAGER

Le grand banditisme refait surface dans le département de Vélingara au Sud du Sénégal. Alors qu’il pleuvait dru dans la nuit du vendredi au samedi, une bande de bandits, non encore identifiés, se sont invités dans des boutiques de la ville de Kounkané, alignées le long de la Route nationale N°6. Selon le porte-parole des victimes, Mamadou Hothia Diallo, «les bandits ont pu emporter plusieurs millions de francs et de la marchandise diverse dans 7 boutiques». M. Diallo, président du Collectif des commerçants de Kounkané, a noté que c’est au petit matin qu’ils se sont rendu compte des faits, ayant trouvé les portes de ces lieux de commerce défoncées.
Les gendarmes de la brigade de Diaobé et la police des frontières de Kounkané ont fait le constat pour diligenter une enquête. Dans la même nuit et sous la pluie, une boutique de la capitale départementale, Vélingara, a aussi reçu la visite mal venue de bandits qui ont emporté argent, cartes de recharge téléphonique et téléphones. C’est dire que les bandits reprennent du service dans ce département frontalier à 3 pays (Gambie, Guinée-Bissau et Guinée Conakry). Et annuellement, c’est à partir du mois d’octobre que ces faits criminels sont enregistrés dans cette localité de la région de Kolda. C’est-à-dire après les récoltes et le début de la campagne de commercialisation des différents produits agricoles.
akamara@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here