PARTAGER

Dans une fresque murale et des graffitis hauts en couleurs, 7 artistes peintres établis dans la ville de Vélingara ont usé d’un talent confirmé pour apporter leur contribution dans le combat contre le Covid-19. Sur les murs du Centre de santé de la ville éponyme, Chérif Ahmed El Béchir, Mohamed Soum­boundou et Cie, tous membres du groupe Vélingara Urban Festival, ont peint des individus avec un masque sur le visage, qui jettent des mouchoirs dans des poubelles, qui se lavent les mains au savon ou encore qui se mouchent dans le creux de leur coude ou dans des mouchoirs. Des gestes barrières édictés par les techniciens de la santé contre la propagation du coronavirus. Sur les murs se lisent aussi des écriteaux du genre : «Restez chez vous !», «Utiliser une solution hydro alcoolique» ou encore «Stop Covid-19». «C’est notre contribution à la lutte contre le Covid-19. Nous parlons aux yeux, à la sensibilité des gens. Un sourd-muet qui n’écoute pas la radio ou comprend difficilement le langage gestuel de ses proches peut comprendre les enjeux liés à la prévention de cette pandémie à travers ces fresques», explique Chérif Ahmed El Béchir. Lui et ses compagnons n’ont obtenu le soutien de personne. Il a peint, pour le regretter, l’attitude des autorités locales et administratives à leur égard : «Nous avions voulu faire ces fresques dans différents endroits de la ville. Nos sollicitations en appui au niveau du Conseil municipal, du district de santé et de l’Administration sont restées infructueuses. Mais cela ne peut freiner notre ambition de jouer notre partition dans cette lutte», dit-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here