PARTAGER

«L’Administration vous met désormais dans la cour très sélective des citoyens modèles.» L’adjoint du préfet du département de Vélingara veut gonfler davantage les 25 acteurs communautaires de la santé de cette circonscription médicale de la région de Kolda qui ont été récompensés ce lundi. Mamadou Lamine Ngom leur remettait à chacun une attestation de reconnaissance et une bicyclette. C’est une initiative du district de santé de Vélingara qui comptait récompenser et manifester sa gratitude à tous ces acteurs communautaires, bénévoles, qui ont contribué à la réussite des programmes élargis de vaccination. Ce sont des agents de santé communautaire, des bajenu gox, des acteurs culturels et le personnel étatique en activité, à la retraite ou à titre posthume.
Ces 25 récipiendaires sont parmi les acteurs communautaires qui se sont les mieux distingués dans les programmes élargis de vaccination. «Une manière de les inciter à maintenir le cap et d’autres à redoubler d’effort», note Dr Oumar Sané, médecin-chef du district. Magnifiant leur rôle, il ajoute : «Depuis le renforçant du travail de ces acteurs dans le système, le nombre de perdus de vue a diminué dans les Programmes élargis de vaccination (Pev). Les populations rechignaient à vacciner les enfants. Ils sont plus proches des communautés, sensibilisent mieux et font de la référence. Parfois, ils utilisent leurs propres moyens pour la référence. Cela concerne autant le Pev que la lutt e contre le paludisme.» Très satisfait de cette distinction, le porte-parole des récipiendaires, Sékou Diao, déclare : «La reconnaissance d’un mérite vaut mieux que des millions de francs. C’est une incitation à la persévérance, sans rien attendre en retour, sinon des surprises de ce genre.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here