PARTAGER

A Vélingara, un Asp s’est acharné sur son épouse en lui assénant plusieurs coups de coupe-coupe. Dans le coma, la dame lutte contre la mort alors que l’Asp, qui a tenté de suicider, est en observation dans un centre de santé sous la surveillance de la gendarmerie.

Le village de Toungoulel, à 2 km à l’Est de la ville de Vélingara, a vécu une soirée mouvementée, samedi dernier. Bassirou Mballo, Agent de sécurité de proximité en poste au service du développement communautaire, suite à une dispute avec son épouse, s’est saisi d’un coupe-coupe pour lui asséner plusieurs coups. Bien que son épouse se soit retrouvée avec la main gauche par terre, il a continué à lui donner des coups à plusieurs endroits du corps jusqu’à provoquer une dizaine de points de suture. La pauvre épouse, évacuée au cCentre hospitalier régional de Tambacounda dans le coma, a même été déclarée morte, par précipitation, et des prières funèbres dites à son endroit. Le sieur, qui s’était enfui dans un premier temps, est finalement arrêté par la gendarmerie alors qu’il luttait contre la mort, ayant bu un produit toxique. Il se trouve au centre de santé de Vélingara sous menottes.
Selon des proches, il s’agit d’un couple instable. Il était en séparation de corps de plusieurs mois avant que les conciliabules familiaux n’eurent ramené l’épouse au domicile conjugal les semaines passées. Selon toujours des proches, Bassirou Mballo avait interdit à la dame de fréquenter une famille dans laquelle se trouve un jeune homme qu’il soupçonne de fricoter avec sa 2ème épouse. Elle revenait de cette maison l’après-midi de ce drame. Bassirou Mballo a 2 épouses et père de 5 enfants. La malheureuse, qui lutte contre la mort, est mère d’une fille.
akamara@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here