PARTAGER

C’est une affaire à la fois incroyable et grotesque : en cette veille de fin d’année, les parents doivent redoubler de vigilance en achetant des jouets pour leurs enfants. Le ministère du Commerce a fait une découverte invraisemblable sur un échantillon de jouets revendus par un commerçant établi à Dakar. Distributeur de jouets et gadgets pour enfant contenant un liquide sucré, il a été arrêté par la direction du Commerce intérieur sur instruction de la «ministre du commerce Madame Assome (Aminata) Diatta». Selon ce département ministériel, qui a saisi par une alerte, «nos laboratoires ont procédé à l’analyse qui a montré effectivement un goût fruité et de l’alcool à 6°». D’après le ministère, «le commerçant soutient avoir acheté ces jouets livrés par une voiture devant sa boutique sans facture d’achat». Face à de telles légèretés, le commerçant indélicat «a été appréhendé et sera mis à la disposition du procureur de la Répu­blique». «Nos services procèdent en ce moment à la récupération des gadgets déjà distribués», précise toujours le ministère du Commerce. Si les premières alertes proviennent de Mbour, la direction du Commerce intérieur doit refaire une carte de la distribution de ces gadgets introduits sans doute frauduleusement au Séné­gal. Il s’agit d’une filière que les services du ministère du Com­merce devraient démanteler.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here