PARTAGER

Sale temps pour Moses Magogo. Le président de la Fufa (Fédération ougandaise de football) a dû annoncer son retrait, personnellement, fin septembre lors d’une Assemblée générale de l’institution. Cette décision a été notamment prise dans le but de faciliter les enquêtes de la Fifa le concernant. On accuse Magogo d’être impliqué dans la vente illégale de tickets de la Coupe du monde en 2018. S’il est reconnu coupable, il pourrait écoper de plusieurs sanctions. Magogo est également membre du Comité exécutif de la Caf, élu en juillet dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here