PARTAGER

Trois des cinq prévenus dans l’affaire de la sextape des Maristes jugés la semaine dernière ont connu diverses fortunes. Deux des trois lycéens mis en cause sont condamnés, de même que l’un des réceptionnistes accusés.

L’affaire de la sextape qui avait secoué la toile a été vidée en partie hier par le juge des flagrants délits du Tribunal de grande instance de Dakar. Les peines prononcées par le magistrat du siège sont diverses. En effet, le réceptionniste de l’appartement de la cité Keur Gorgui où s’est déroulé le film, Diony Hervé Gomez alias Thierno, a été condamné à 2 mois de prison assorti du sursis et une amende de 50 mille francs Cfa.
En revanche, le réceptionniste de l’appartement des Maristes, Ousseynou Konté, a bénéficié d’une relaxe au même titre que le lycéen T. L. Cependant, le lycéen E. M. D a écopé d’un mois d’emprisonnement ferme, en sus d’une amende d’un million de francs Cfa. Quant au lycéen A. M. S., il s’est vu infliger une peine de 2 ans dont 1 mois de prison ferme et une amende d’un million de francs Cfa.
Pour rappel, lors du procès, le Parquet avait requis 1 an dont 6 mois ferme contre E. M. D., A.M.S., T.L., 6 mois de prison avec sursis contre le réceptionniste Ousseynou Konté et 6 mois de prison dont un ferme contre Diony Hervé Gomez alias Thierno.
Dans leur plaidoirie, les avocats de la défense avaient demandé la clémence du juge. Ils avaient surtout insisté sur le parcours scolaire de ces enfants qui seraient de brillants élèves. «Et leur place n’est pas en prison», plaident-ils.
Dans cette procédure, les mineurs vont être jugés vendredi. En fait, la production des vidéos a motivé le renvoi de leur procès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here