PARTAGER

Des individus, qui ont été mis aux arrêts à l’occasion de la célébration de la 126ème édition du grand Magal de Touba, ont comparu hier devant la barre du Tribunal des flagrants délits de Diourbel. Parmi eux, le célèbre artiste, Mouhamed Fall alias 10 mille problèmes, qui a été poursuivi pour détention et usage de chanvre indien, a été reconnu coupable et condamné à 15 jours d’emprisonnement ferme.

Des prévenus poursuivis, entre autres, pour «détention et usage de chanvre indien, délits de conduire sans permis de conduire, outrage à un agent de sécurité et usurpation d’identité», ont comparu hier devant la barre du Tribunal des flagrants de Diourbel. Ces inculpés ont été mis aux arrêts lors de l’opération «Magal akk Karangué». Nombre d’entre eux ont vu leur audience renvoyée au 20 ou 22 octobre prochain ou au 5 novembre 2020.
Par contre, le célèbre artiste Mouhamed Fall alias «10 mille problèmes» a été fixé sur son sort. Devant la barre, ce dernier a reconnu les faits pour lesquels il est poursuivi. «Je reconnais les faits pour lesquels je suis poursuivi, j’ai fait la prison de Rebeuss à Dakar vers 2003 pour des faits similaires. Je promets d’arrêter l’usage du chanvre indien parce que cela n’est pas bénéfique. Je pense aussi à mes fans c’est pour cela que j’ai décidé d’arrêter», a-t-il déclaré devant la barre. En effet, les faits qui ont valu au sieur Fall de comparaître devant la barre du Tribunal des flagrants délits remontent au 8 octobre dernier. Ainsi, lors d’une mission de patrouille du jeudi 8 octobre 2020 aux environs de 1 heure du matin, le mis en cause a été appréhendé au Mbacké Khéwar plus précisément à «Tennou Ndiago». Les éléments de la brigade de recherche du poste de police en service ont arrêté le mis en cause à bord d’une moto Jakarta pour une vérification d’identité. Selon eux, l’attitude suspecte du prévenu a permis de trouver par devers lui du chanvre indien en vrac lors de sa palpation de sécurité sur le lieu d’interpellation. Interrogé, il a reconnu les faits pour lesquels il est poursuivi et il a été mis en position de garde à vue dans la chambre de sûreté au siège du service.
Abordant la question de savoir comment il s’est procuré la drogue, Mouhamed Fall a fait savoir que c’est le chauffeur de la moto Jakarta qui devait le transporter à «Tennou Ndiago» qui en était le propriétaire. Il rappellera aussi qu’il fume du chanvre indien depuis 2001.
Dans son réquisitoire, le procureur de la République a demandé à l’inculpé s’il n’avait pas honte surtout à cause de ses fans, car il était un homme public. Il a ainsi demandé au juge de le reconnaître coupable des faits pour lesquels il est poursuivi et de le condamner à un mois d’emprisonnement ferme.
Du côté de la défense, Me Serigne Ndiongue souligne : «Mon client a compris que la drogue ne mène nulle part et il est suffisamment amendé parce que cette affaire on en parle partout dans la presse.» L’avocat a ainsi demandé une application extrêmement bienveillante de la loi pour son client.
Après délibéré, le juge a reconnu «10 mille problèmes» coupable de détention et usage de chanvre indien avant de le condamner à 15 jours d’emprisonnement ferme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here