PARTAGER

Une vidéo qui a fait le tour de la toile et qui émeut plus d’un. Une dame présumée voleuse a été ligotée par des hommes sans pitié, allant même jusqu’à tenter des attouchements sur elle. La scène se serait passée dans une maison sise à Sacré-Cœur. A l’image des organisations des droits de l’Homme, des organisations féminines comme Femmes debout n’ont pu rester silencieuses devant cette «humiliation». Dans un communiqué, la direction exécutive de cette plateforme «constate avec beaucoup de regret la violence physique exercée sur une femme et dont les images ont été diffusées dans les réseaux sociaux». La structure regroupant d’anciennes et d’actuelles femmes parlementaires, de la société civile et d’organisations féminines «s’indigne et condamne vigoureusement ces actes d’abus sexuels, de violences physiques et de violation du droit à l’image dont jouit toute personne». Aoua Dia Thiam, Adji Mergane Kanouté et Cie demandent ainsi au procureur de la République de «s’autosaisir rapidement de cette affaire pour que les auteurs de tels actes barbares et révoltants soient sanctionnés conformément à la loi».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here