PARTAGER

A la recherche de ressources additionnelles pour l’organisation des VIIIes Jeux de la Francophonie, la Côte d’Ivoire peut pousser un ouf de soulagement. Le président Came­rounais, par le biais de son ambassadeur accrédité dans le pays, a fait don ce mercredi d’un chèque de 55 556 000 F Cfa au ministre auprès du président de la République chargé de l’organisation de l’événement. Selon l’ambassadeur, Alfred Nguimi, par ce geste, son président veut marquer sa solidarité vis-à-vis de son homologue ivoirien, le Président Alassane Ouattara. Mais il s’agit surtout de contribuer au succès, en juillet prochain, du grand rendez-vous de la jeunesse francophone qui enregistrera la présence de plus de 000 athlètes et compétiteurs dans 21 disciplines sportives et culturelles. Le Cameroun, au dire de son ambassadeur extra­ordinaire et plénipotentiaire, entend prendre une part active aux Jeux d’Abidjan.
Pour sa part, le ministre Mambé a marqué sa grande surprise et promis de rendre fidèlement compte au chef de l’Etat. Puis il a exprimé sa joie vis-à-vis de ce geste de haute portée fraternelle. Le ministre chargé de l’Organisation des VIIIes Jeux de la Francophonie a également mis à profit la rencontre avec le diplomate camerounais, pour saluer la maire de Paris, Mme Anne Hidalgo, et M. Christian Estrosi. La première a fait un don de 50 000 euros soit 32,5 millions de F Cfa, le second a mis à la disposition de la Côte d’Ivoire, 40 vélos d’une valeur de 5 000 euros l’unité (3,2 millions de F Cfa). Les VIIIes Jeux de la Francophonie se dérouleront à Abidjan du 21 au 30 juillet prochain avec plus de 4 000 athlètes.

Koaci.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here